Un peu de mon histoire pour faire connaissance …

Je suis avant tout passionnée par le monde de l’enfance et la jeunesse, la réalisation de soi et le bonheur.

Je me suis enrichie de mon parcours d’enseignante et de directrice d’école. J’ai très rapidement porté un intérêt primordial à la souffrance scolaire face à la réalité du terrain. Je n’ai jamais pu accepter qu’un enfant ne sourit pas à l’école et ne parvienne pas à être dans une dynamique heureuse d’apprentissage et d’évolution, que des parents et des enseignants se sentent démunis.

J’ai toujours œuvré avec énergie pour soutenir et accompagner ceux qui en avaient besoin, avec mes connaissances du moment, pour favoriser l’épanouissement et la réussite de chacun si importante à mes yeux.

Avec le temps j’ai ressenti le besoin de renforcer mes compétences et d’œuvrer de manière plus large. J’ai fait le choix de démissionner de l’Education Nationale pour me consacrer à un projet qui me tenait à cœur : agir pour favoriser la réussite et le bien-être scolaire.

Je me suis alors engagée dans un parcours de formation en psychopédagogie positive sur Paris auprès d’Isabelle Pailleau et Audrey Akoun, pour concrétiser ce projet.

Naissance de Dessine-moi une Etincelle …

Je suis heureuse à présent de pouvoir accompagner les enfants, parents et enseignants en tant que psychopédagogue. Je refuse cependant d’accéder à la prétention de détenir toutes les clés et suis convaincue que l’efficacité se transcende dans le collectif.

Pour cette raison, j’ai décidé de fonder « Dessine-moi une Etincelle », véritable réseau de professionnels, axé sur l’accompagnement des souffrances scolaires, le partage et la transmission. Ces complémentarités de compétences permettent de vous accompagner efficacement.

Pourquoi la psychopédagogie ?

Le métier de psychopédagogue répondait tout simplement à mes attentes : accéder à une solide connaissance du développement de l’enfant et surtout disposer d’une large gamme d’outils pour répondre à des problématiques scolaires très variées. C’est une approche qui utilise des outils de psychologie et de pédagogie positive et permet une vision globale des besoins. L’objectif est de comprendre son propre mode de fonctionnement pour (re)trouver du plaisir et de l’efficacité dans l’apprentissage, du bien-être à l’école, de l’autonomie et de la confiance en soi.

Cette discipline est largement reconnue et utilisée au Canada. Elle se développe à présent chez nous. Elle permet d’appréhender les blocages et souffrances scolaires en intégrant la dimension cognitive (le fonctionnement du cerveau), la dimension émotionnelle et corporelle.

Mes inspirations …

Une grande reconnaissance à tous ces professionnels dont je me suis enrichie de leurs apports, qui œuvrent dans une dynamique de partage pour faire évoluer le système scolaire et nos rapports à l’enfance et au monde : Isabelle Pailleau et Audrey Akoun (évidemment 😊), Vincent Houba, Emmanuelle Piquet, Isabelle Filliozat, Catherine Gueguen, Céline Alvarez, Christophe André…et tant d’autres !

Un doux clin d’œil à chaque élève que j’ai rencontré qui m’a prouvé qu’en chacun d’eux se cachait un trésor. La richesse et le potentiel dont ils disposent me captive. Il faut simplement leur permettre de découvrir cette mine d’or qu’ils possèdent en s’adaptant à leurs besoins avec envie, bienveillance et empathie.

Une belle pensée à mon Petit Prince intérieur, ma petite étoile, qui me guide et me soutient au quotidien dans tous mes projets.

Un peu de mon histoire pour faire connaissance …

Je suis avant tout passionnée par le monde de l’enfance et la jeunesse, la réalisation de soi et le bonheur.

Je me suis enrichie de mon parcours d’enseignante et de directrice d’école. J’ai très rapidement porté un intérêt primordial à la souffrance scolaire face à la réalité du terrain. Je n’ai jamais pu accepter qu’un enfant ne sourit pas à l’école et ne parvienne pas à être dans une dynamique heureuse d’apprentissage et d’évolution, que des parents et des enseignants se sentent démunis.

J’ai toujours œuvré avec énergie pour soutenir et accompagner ceux qui en avaient besoin, avec mes connaissances du moment, pour favoriser l’épanouissement et la réussite de chacun si importante à mes yeux.

Avec le temps j’ai ressenti le besoin de renforcer mes compétences et d’œuvrer de manière plus large. J’ai fait le choix de démissionner de l’Education Nationale pour me consacrer à un projet qui me tenait à cœur : agir pour favoriser la réussite et le bien-être scolaire.

Je me suis alors engagée dans un parcours de formation en psychopédagogie positive sur Paris auprès d’Isabelle Pailleau et Audrey Akoun, pour concrétiser ce projet.

Pourquoi la psychopédagogie ?

Le métier de psychopédagogue répondait tout simplement à mes attentes : accéder à une solide connaissance du développement de l’enfant et surtout disposer d’une large gamme d’outils pour répondre à des problématiques scolaires très variées. C’est une approche qui utilise des outils de psychologie et de pédagogie positive et permet une vision globale des besoins. L’objectif est de comprendre son propre mode de fonctionnement pour (re)trouver du plaisir et de l’efficacité dans l’apprentissage, du bien-être à l’école, de l’autonomie et de la confiance en soi.

Cette discipline est largement reconnue et utilisée au Canada. Elle se développe à présent chez nous. Elle permet d’appréhender les blocages et souffrances scolaires en intégrant la dimension cognitive (le fonctionnement du cerveau), la dimension émotionnelle et corporelle.

Naissance de Dessine-moi une Etincelle …

Je suis heureuse à présent de pouvoir accompagner les enfants, parents et enseignants en tant que psychopédagogue. Je refuse cependant d’accéder à la prétention de détenir toutes les clés et suis convaincue que l’efficacité se transcende dans le collectif.

Pour cette raison, j’ai décidé de fonder « Dessine-moi une Etincelle », véritable réseau de professionnels, axé sur l’accompagnement des souffrances scolaires, le partage et la transmission. Ces complémentarités de compétences permettent de vous accompagner efficacement.

Mes inspirations …

Une grande reconnaissance à tous ces professionnels dont je me suis enrichie de leurs apports, qui œuvrent dans une dynamique de partage pour faire évoluer le système scolaire et nos rapports à l’enfance et au monde : Isabelle Pailleau et Audrey Akoun (évidemment 😊), Vincent Houba, Emmanuelle Piquet, Isabelle Filliozat, Catherine Gueguen, Céline Alvarez, Christophe André…et tant d’autres !

Un doux clin d’œil à chaque élève que j’ai rencontré qui m’a prouvé qu’en chacun d’eux se cachait un trésor. La richesse et le potentiel dont ils disposent me captive. Il faut simplement leur permettre de découvrir cette mine d’or qu’ils possèdent en s’adaptant à leurs besoins avec envie, bienveillance et empathie.

Une belle pensée à mon Petit Prince intérieur, ma petite étoile, qui me guide et me soutient au quotidien dans tous mes projets.

Un peu de mon histoire pour faire connaissance …

Je suis avant tout passionnée par le monde de l’enfance et la jeunesse, la réalisation de soi et le bonheur.

Je me suis enrichie de mon parcours d’enseignante et de directrice d’école. J’ai très rapidement porté un intérêt primordial à la souffrance scolaire face à la réalité du terrain. Je n’ai jamais pu accepter qu’un enfant ne sourit pas à l’école et ne parvienne pas à être dans une dynamique heureuse d’apprentissage et d’évolution, que des parents et des enseignants se sentent démunis.

J’ai toujours œuvré avec énergie pour soutenir et accompagner ceux qui en avaient besoin, avec mes connaissances du moment, pour favoriser l’épanouissement et la réussite de chacun si importante à mes yeux.

Avec le temps j’ai ressenti le besoin de renforcer mes compétences et d’œuvrer de manière plus large. J’ai fait le choix de démissionner de l’Education Nationale pour me consacrer à un projet qui me tenait à cœur : agir pour favoriser la réussite et le bien-être scolaire.

Je me suis alors engagée dans un parcours de formation en psychopédagogie positive sur Paris auprès d’Isabelle Pailleau et Audrey Akoun, pour concrétiser ce projet.

Naissance de Dessine-moi une Etincelle …

Je suis heureuse à présent de pouvoir accompagner les enfants, parents et enseignants en tant que psychopédagogue. Je refuse cependant d’accéder à la prétention de détenir toutes les clés et suis convaincue que l’efficacité se transcende dans le collectif.

Pour cette raison, j’ai décidé de fonder « Dessine-moi une Etincelle », véritable réseau de professionnels, axé sur l’accompagnement des souffrances scolaires, le partage et la transmission. Ces complémentarités de compétences permettent de vous accompagner efficacement.

Pourquoi la psychopédagogie ?

Le métier de psychopédagogue répondait tout simplement à mes attentes : accéder à une solide connaissance du développement de l’enfant et surtout disposer d’une large gamme d’outils pour répondre à des problématiques scolaires très variées. C’est une approche qui utilise des outils de psychologie et de pédagogie positive et permet une vision globale des besoins. L’objectif est de comprendre son propre mode de fonctionnement pour (re)trouver du plaisir et de l’efficacité dans l’apprentissage, du bien-être à l’école, de l’autonomie et de la confiance en soi.

Cette discipline est largement reconnue et utilisée au Canada. Elle se développe à présent chez nous. Elle permet d’appréhender les blocages et souffrances scolaires en intégrant la dimension cognitive (le fonctionnement du cerveau), la dimension émotionnelle et corporelle.

Mes inspirations …

Une grande reconnaissance à tous ces professionnels dont je me suis enrichie de leurs apports, qui œuvrent dans une dynamique de partage pour faire évoluer le système scolaire et nos rapports à l’enfance et au monde : Isabelle Pailleau et Audrey Akoun (évidemment 😊), Vincent Houba, Emmanuelle Piquet, Isabelle Filliozat, Catherine Gueguen, Céline Alvarez, Christophe André…et tant d’autres !

Un doux clin d’œil à chaque élève que j’ai rencontré qui m’a prouvé qu’en chacun d’eux se cachait un trésor. La richesse et le potentiel dont ils disposent me captive. Il faut simplement leur permettre de découvrir cette mine d’or qu’ils possèdent en s’adaptant à leurs besoins avec envie, bienveillance et empathie.

Une belle pensée à mon Petit Prince intérieur, ma petite étoile, qui me guide et me soutient au quotidien dans tous mes projets.